quelle hauteur de jante roue carbone

Quelle hauteur de jante vélo choisir pour votre roue carbone ?

En bref

• Le choix de la hauteur des jantes dépend principalement des habitudes de sorties, de l’expérience et des objectifs de performance du cycliste.
• On distingue trois grandes catégories de hauteur de jante : Basse, moyenne et haute qui offrent chacune différents compromis performance-confort.
• La position du cycliste joue un rôle majeur dans l’efficacité des roues carbone

Dans un monde idéal, le rêve de chaque cycliste est d’avoir un modèle de roue qui correspond exactement à la sortie planifiée et aux conditions météorologiques.

La réalité est tout autre, très peu d’entre nous peuvent se permettre de se confectionner “une garde-robe” de paire de roues qui coïncident précisément avec l’événement prévu.

Il faut donc trouver le bon compromis entre la perfection et l’utilisation quotidienne des roues !

Dans cet article, vous trouverez des explications précises sur l’importance de la hauteur de jante vélo et les facteurs clés à prendre en considération pour choisir une roue en carbone.

Comprendre la roue carbone vélo de route

Avec le nombre toujours croissant des marques qui proposent des nouveaux modèles de roues, il est parfois compliqué de choisir celles qui correspondent le mieux à votre pratique. 

À l’inverse de certaines autres parties d’un vélo de route, gravel ou mountain bike, les roues sont des éléments assez onéreux qui demandent une certaine réflexion. 

Néanmoins, en termes d’investissement, ce sont les composants qui offrent le gain de performance le plus important (après l’optimisation du cycliste).

Toutefois, la préoccupation constante du gain poids ne s’applique pas (plus) aux dernières créations des constructeurs. La priorité est désormais donnée à l’aérodynamisme.

Sortie vélo roue jante polyvalente

À titre de référence, un bidon plein sur un cadre pèse à lui seul 575 g. De ce fait, opter pour un modèle plus onéreux pour simplement gagner une centaine de grammes aura peu d’incidence sur l’optimisation globale d’un vélo. 

Les roues modernes sont de plus en plus légères, l’aérodynamisme l’emporte à présent sur la pénalité de poids.

Aussi, même si des jantes plus profondes offrent des gains notables en termes d’aérodynamisme, la forme du flanc de la roue joue un rôle crucial.

Une courbure de flanc peu précise aura un impact bien plus négatif sur la traînée par rapport à une 100 aines de gramme en plus.

Plus profonde n’est pas forcément synonyme de meilleur,  la qualité de conception est clé.  

Les différentes hauteurs de jante

On peut catégoriser les hauteurs de jante en trois groupes. 

  • Les jantes basses offrent un gain de poids intéressant, mais qui améliorent peu l’aérodynamisme.
  • Les jantes moyennes sont un compromis pour un usage polyvalent.
  • Les jantes hautes qui favorisent l’aérodynamisme, mais limitent la maniabilité et le confort.

Voici en détails les caractéristiques, les avantages ainsi que des recommandations pour les conditions optimales d’utilisation pour chaque modèle 

Jante basse

Une jante basse (profil bas) est caractérisée par une hauteur inférieure à 35 mm. Très confortables et maniables, elles sont majoritairement utilisées sur des parcours montagneux très accidentés.

Profile de jante basse pour montagne

Un compagnon idéal pour les montées de cols a fort dénivelé, les relances instantanées grâce à leur poids limité et enfin un confort de conduite intéressant du fait de leur faible inertie.  

Elles peuvent être un choix judicieux pour les cyclistes ayant peu d’expérience avec un profil de jantes important. 

Jante moyenne

Une jante moyenne est comprise entre 35 et 45 mm. C’est le parfait compromis entre gain de poids et aérodynamisme. 

Profile de jante moyenne polyvalentes

Les modèles les plus populaires de la majorité des constructeurs font partie de cette catégorie.

Elles offrent de très bonnes performances sur des parcours vallonnées et ne sont pas en reste lors de montées exigeantes. 

La résistance à l’air est limitée ce qui lui confère une bonne maniabilité dans les cols tout en bénéficiant d’une inertie notable sur les portions planes.

Une hauteur de jante polyvalente qui est très souvent utilisée par les cyclistes professionnels sur les grands rendez-vous et fera le bonheur de la plupart des cyclistes amateurs.

Jante haute

Modèles de prédilection pour les spécialistes du contre-la-montre et des triathlons, les jantes avec un profil haut sont caractérisées par des hauteurs supérieures à 45 mm (généralement comprises entre 50 mm et 65 mm) 

Profile de jante haute type triathlon

Une hauteur de la jante somme toute conséquente qui améliore grandement l’aérodynamisme à vitesse élevée.

Ainsi, ces modèles de jantes sont utilisés sur des parcours (exclusivement) plats ou les vitesses dépassent les 40 km/h.

Peu maniables sur parcours vallonné, elles sont également sujettes à la prise de vent latérale qui limite le confort, notamment en position aéro.

Des modèles très performants qui toutefois sont très exigeants et s’adressent donc à des cyclistes confirmés qui visent la performance sur compétition. 

Voici un tableau récapitulatif des différentes hauteurs de jantes avec leurs caractéristiques respectif : 

Hauteur profilCaractéristiquesPoidsAéroConfort
25 mmPoids optimisé pour la montagne
Peu ou pas d’avantage aero
★★★★★★★★★★
35 mmPoids optimisé course
Utilisable dans la plupart des conditions
★★★★★★★★★★★
50 mmObjectifs competitions
Utilisable sur parcours valonnés et plat
★★★★★★★★★★
65 mmExclusivement competition (contre-la-montre, triathlon
Parcours plat & conditions calme (peu de vent)
★★★★★★★★★

Choisir la hauteur de jante en fonction du profil du cycliste

Un point majeur qui devrait être considéré avant tout achat est incontestablement le cycliste.

Il représente 85 % de la traînée (résistance à l’air). 

Si la position n’est pas travaillée, opter pour des roues en carbone de haute qualité aura peu d’impact sur le rendement global.  

Aussi, pour que des roues avec un profil haut est une valeur ajoutée d’un point de vue inertie, il faut arriver à tenir des vitesses avoisinant les 40 km/h.

Par ailleurs, une hauteur de roue de vélo importante concède un confort et une maniabilité non négligeable.

C’est pourquoi, le choix de la hauteur des jantes devrait être fait principalement en fonction des habitudes, de l’expérience et de la morphologie d’un cycliste. 

Si le lien de résidence et les sorties sont exclusivement en montagne, il faudra incontestablement privilégier un profil bas.

Au même titre, une région plane avec de forts vents constants ne favorise pas le profil haut. Les rafales transversales peuvent très vite devenir dangereuses.

Il faut partir du principe que plus la jante sera haute, plus complexe sera la gestion au quotidien. 

Bien entendu, ces conseils s’appliquent pour la majeure partie des cyclistes munis d’un vélo de route qui souhaitent trouver le bon compromis entre confort, rendement et performance.

Si l’objectif est de préparer une course de triathlon longue distance sur parcours plat avec peu de parties techniques, alors des modèles de jante de 60 mm ou plus seront certainement à prendre en considération !

Questions fréquentes

Conclusion sur la hauteur des roues

Le choix de la hauteur de la jante dépend de plusieurs facteurs, notamment le lieu de résidence et des sorties habituelles, le niveau d’expérience et les objectifs de performance. 

Chaque profil de jante offre un compromis unique entre performance et confort. 

N’oubliez pas que même avec les meilleures roues en carbone, une mauvaise position sur le vélo peut entraver la performance. 

Si vous recherchez le profil le plus polyvalent, optez pour des roues vélos d’une hauteur de 32 mm. C’est incontestablement le meilleur choix pour vous accompagner sur pratiquement tout type de sorties.

Qu’elles soient vallonnées, accidentées ou parfaitement planes, vous bénéficiez du meilleur compromis entre rendement, confort, performance et maniabilité à chacune de vos sorties !