Photo de roues carbone après nettoyage

Comment nettoyer ses roues de vélo carbone ?

Prendre soin de ses roues en les nettoyant peut paraître ennuyeux, mais c’est une étape nécessaire qui fait partie de l’entretien régulier de votre vélo de route ou vtt. Notamment lorsque vous voulez garder vos roues carbone en bon état le plus longtemps possible. 

Vous avez dépensé plusieurs centaines, voire plusieurs milliers d’euros, pour l’achat d’une paire de roue en carbone, dans cet article, vous saurez en détail comment prendre soin de vos roues.

Le nettoyage de roue en carbone s’effectue en trois étapes. On nettoie à l’eau savonneuse et à l’aide d’une éponge les jantes, les rayons et les moyeux en évitant la cassette. On sèche ensuite les jantes à l’aide d’un chiffon doux. Pour les taches résiduelles, spécialement de goudron, on peut utiliser un chiffon légèrement imbibé d’un peu d’alcool ménager. 

Du nettoyage au séchage, cet article vous apportera toutes les bases nécessaires quant aux soins à apporter à vos roues en carbone.

Tous nos trucs et astuces sont répertoriés dans les étapes ci-dessous.

Les différentes étapes pour nettoyer les roues en carbone de votre vélo

Étape 1 – Eau savonneuse (vélo de route ou vtt)

Pour nettoyer vos roues en carbone, vous n’avez pas besoin d’utiliser 36 produits différents (et pour la plupart d’entre eux, toxiques). Le plus efficace est de mélanger de l’eau tiède avec un peu de savon. Il est important que l’eau soit tiède et non brûlante, car de l’eau trop chaude pourrait abîmer votre matériel.

Pour réaliser un nettoyage complet, le mieux est de démonter vos roues et de les nettoyer une à une.

Avant de commencer à frotter vos roues avec votre éponge, il est important de passer son doigt sur toute la surface de la jante en carbone. 

Notamment pour s’assurer qu’il n’y est aucune différences de texture et ainsi éviter de rayer la résine de vos jantes.

Il y a parfois des petits bouts de cailloux ou de débris divers dans vos jantes. Ces derniers sont à retirer soigneusement à la main afin de ne pas abîmer la jante.

Lorsque tout cela est fait, plongez votre éponge dans l’eau tiède savonneuse et nettoyez vos roues à l’huile de coude.

Étape 2 – Séchage 

Pour le séchage, rien de bien sorcier ! À noter qu’il est important de sécher les jantes directement après les avoir lavées à l’eau savonneuse.

Donc après avoir fait votre nettoyage, il est indispensable de sécher les jantes avec un torchon propre. 

L’eau pourrait rentrer dans les roulements ou stagner sur la cassette. Le séchage au sèche-cheveux est à proscrire ! L’effet de la chaleur peut avoir un impact négatif sur la résine ou les autocollants de la marque peuvent se décoller.

C’est uniquement lorsque vos roues sont parfaitement sèches que vous pourrez passer à l’étape suivante. 

Étape 3 – Alcool ménager

Après avoir nettoyé et séché vos roues, n’hésitez pas à utiliser un peu d’alcool ménager afin de retirer les taches tenaces.

Vous pouvez le faire très simplement en mettant un peu de produit sur un chiffon propre et en le passant délicatement sur vos jantes.

L’alcool ménager vous garantira un effet de propreté en enlevant toutes les traces de freinages.

Étape 4 – Nettoyer surface de freinage (si frein à patin) ou dégraissage du disque (si frein à disque)

Bien que vous ayez nettoyé vos roues et vos jantes carbone, cela ne suffit pas. Il vous faudra aussi nettoyer votre bande de freins ou votre disque afin de garantir votre sécurité lors de votre prochaine sortie à vélo.

Disque de roue vélo carbone cyclocross

Si vous avez des freins à patins, optez pour du vinaigre blanc ou de l’alcool ménagé.

Il suffit de mettre un peu de produit sur un torchon propre et de nettoyer les deux côtés de la roue (bande de freinage), puis les patins.

Après avoir bien frotté, n’oubliez jamais qu’il faut prendre un autre chiffon afin de sécher les endroits encore humides.

Il existe des lingettes de chez lightweight qui permettent également de nettoyer vos pistes de frein.

Dans le cas où vous avez un disque, le meilleur moyen de le nettoyer est en utilisant de l’alcool et en frottant jusqu’à ce que le surplus de graisse disparaisse (il existe aussi des dégraissants en bombe).

Pour résumer

Pour résumer, comme vous l’avez compris, c’est en nettoyant régulièrement votre vélo et vos roues qu’il pourra être performant le plus longtemps possible.

Équipez-vous d’eau savonneuse, d’alcool et d’huile de coude afin de les faire briller. 

Rouler avec des roues propres, c’est aussi garantir sa sécurité, notamment par rapport aux surfaces de freinage.

Sur le même sujet :