Photo d'un moyeu roue arrière zipp

Le moyeu de roue de vélo

Le moyeu fait partie intégrante de la roue au même titre que les rayons, la jante ou le pneu. Pour choisir ses roues en carbone, vous devez connaitre les différents types de moyeu utilisés. Des modèles monoblocs en aluminium ou en carbone ont un impact différent sur le poids total de la roue. Il est également très important d’entretenir les roulements des moyeux pour limiter l’usure dans le temps.

Qu’est-ce qu’un moyeu de vélo

Les premières moyeu étaient en bois et les roulements étaient directement situés en bout d’axe de la roue. Aujourd’hui le moyeu est en acier, en carbone ou en aluminium. Il est constitué d’un axe, de roulements et du corps de moyeu. Le moyeu a de petits trous pour venir fixer les rayons. Pour la roue arrière il est constitué de plusieurs manières :

  • Muni d’un filetage pour fixer un corps de roues libre
  • Monobloc avec la roue libre directement usinée sur le moyeu
  • Composé de deux flasques assemblés sur les anciens modèles (très rarement utilisé aujourd’hui)

La plupart des roues de vélos de route sont munies d’attaches rapides. Elles viennent fixer l’axe de la roue sur la fourche ou le cadre pour la roue arrière.

Sur certains vélos comme les Singlespeeds (vélos de piste) ou BMX, l’axe n’est pas creux et possède un filetage de chaque cotés. Des boulons avec des contre écrous viennent fixer l’ensemble sur le vélo.

Désormais, les vélos sont munis d’axes de longueur standard. Pour la roue avant, la longueur de l’axe est de 10 centimètres. L’axe de la roue arrière est un peu plus long (passage de la cassette) et mesure 13 centimètres.

Fonctionnement du moyeu de vélo

Photo d'un moyeu roue avant corima

L’ensemble moyeu et axe ont pour rôle de faire tourner librement la roue de vélo à l’aide des roulements intégrés. Ils sont composés pour la plupart des modèles de billes en acier. Sur les roues en carbone de type Campagnolo ou Fulkrum, les roulements de très haute qualité sont en céramique.

L’entretien des roulements à bille en acier se fait assez facilement. Il suffit de démonter la roue est de deviser les flasques du moyeu. On peut lubrifier les billes ou les changées si ces dernières sont usées. De la même manière, on change le corps de l’axe si des traces d’usures trop importantes sont visibles.

Le corps de moyeu

C’est la partie sur lequel on vient fixer les rayons. Généralement moulé puis usiné pour les modèles en aluminium, il peut également être assemblé lorsqu’il est en acier. Enfin, les modèles très haut de gamme sont moulés en carbone. De cette manière, le gain de poids pour chaque moyeu et très important.

Les rayons peuvent y être fixés de plusieurs manières. Des trous ou des fentes permettent d’insérer ces derniers et centrent la jante sur le moyeu.

Sur les modèles haut de gamme, les constructeurs ont ajouté des flasques qui cachent ces trous. Ces composants améliorent principalement l’aérodynamisme mais également l’esthétique.

Certains moyeux ont un système de freinage intégré :

  • Le frein a tambour : C’est une mâchoire qui vient frotter à l’intérieur du moyeu généralement creux.
  • Frein à disque : C’est un disque fixé sur le côté gauche du moyeu
  • Modèle frein à rétropédalage : on actione le système de frein interne du moyeu lorsque l’on pédale en arrière.

Photo d'un moyeu roue arrière corima

Enfin, le type de moyeu dépend du vélo. Pour les vélos de courses, on retrouve généralement un moyeu sur lequel on vise un corps de roue libre pour le montage d’une cassette. Aussi, on peut parfois trouver des moyeux à cassette. Le moyeu integre directement la roue libre. Enfin, des systèmes dis flip-flop qui présentent une face du moyeu avec une roue libre et un pignon monté en prise direct sur l’autre face. Très populaire sur les singlespeeds, il permet de changer de mode (prise direct ou roue libre) simplement en retournant la roue arrière.

Pour résumer

Le moyeu est une pièce centrale de la roue. Son entretien est assez simple et son poids varie énormément en fonction de sa conception. On utilise des moyeux en carbone avec des roulements en céramique sur les roues pendant les grandes compétitions. On réduit de cette manière les frictions que l’axe de la roue génère . Pour des roues en carbone, Vous devez connaitre le type de moyeu que les constructeurs ont utilisés. Si vous possédez un groupe d’une certaine marque, vous devez être sûr que votre moyeu et corps de roue libre soient compatibles. Sinon, vous devrez apporter des modifications sur le groupe ou changer le moyeu.

Articles sur le même sujet:

Les commentaires sont fermés.