Photo d'un corps de roue libre 3t

Comment changer la roue libre ?

Souvent méconnue des cyclistes, la roue libre est pourtant un élément important d’une roue de vélo. Son mécanisme a été inventé en 1897. Au départ, elle était intégrée directement dans les pignons. De nos jours, elle est visée sur le moyeu de la roue de vélo est peut-être changée assez facilement.

Fonctionnement d’une roue libre

La roue libre fait partie intégrante de la roue en carbone. Elle fait la liaison entre la cassette et le moyeu de la roue. Grâce à un mécanisme à cliquets, elle permet à la roue de tourner sur elle-même sans devoir actionner les pédales. Lorsque le cycliste pédale, les cliquets bloquent le corps de roue libre et entrainent la roue. Un fois que le pédalage est arrêté, les cliquets ne bloquent plus la roue libre et le vélo continu d’avancer.

Au début, les roues libres faisaient partie intégrante de la cassette. C’est-à-dire que si vous souhaitiez changer le nombre de rapports de votre vélo, vous deviez impérativement changer la cassette et la roue libre.

Depuis plusieurs années, les roues libres (appelées corps de roues libre) sont montées directement sur le moyeu du vélo et sont indépendantes de la cassette.

Certains vélos ne sont pas équipés de roue libre. Les single speeds par exemple n’en n’ont pas. Les cyclistes doivent constamment pédaler pour avancer et ne peuvent cesser qu’à l’arrêt. Sur le même principe, les cyclistes sur piste (appelés également pistards) ont un montage en prise direct de leur pignon sur leur roue. Ils ne peuvent/doivent pas arrêter leur pédalage tout au long du déplacement.

Photo d'un moyeu roue libre 11v zipp

Il existe plusieurs types de roue libres. Des modèles qui permettent de monter un seul pignon (une vitesse) comme pour les bmx. Ou également, des corps de roue libre un peu plus larges sur lesquels ont peu fixer une cassette à plusieurs vitesses.

Avant l’invention de la roue libre au 19ème siècle, le pédalage se faisait en continu. Il y avait sur certains modèles les pédales montées en prise direct sur l’axe avant de la roue. Bien entendu, les avancés techniques ont permises d’améliorer considérablement le système de transmission.

Quelle roue libre choisir ?

Depuis quelques années, de nombreux constructeurs ont mis sur le marché des modèles de corps de roues libre qui se fixent directement sur le moyeu de la roue.

Beaucoup plus simple à entretenir, les cassettes peuvent être également changées indépendamment du corps de roue libre. Bien entendu, il faut avant tout vérifier que ces dernières soient compatibles.

De nos jours, on change le corps de roues libre principalement pour deux raisons:

  • Il est trop vieux et donc défectueux. Il peut arriver qu’un cliquet avec le temps ne fasse plus office de blocage de roue.
  • La roue libre actuellement montée sur l’axe n’est compatible qu’avec des cassettes de 10 vitesses. Si vous souhaiter passer à 11 vitesses, vous devrez changer le corps de roue libre.

Dans le cas d’un corps de roues libre 11 vitesses, il existe des entretoises pour pouvoir monter une cassette 10 vitesses. De cette façon, vous n’êtes pas obligée de changer le corps de roues libre.

Les différentes marques de roue libre

De nombreuses marque proposent des roues libres. Il faut dans un premier temps déterminer le nombre de vitesses de votre groupe (généralement compris entre 9 et 11 vitesses). Le plus simple et de compter le nombre de pignons de votre cassette. Également, vous pouvez définir les vitesses avec le nombre de clics que fait votre manette de dérailleur.

Ensuite, vous devez choisir votre corps de roue libre en fonction de la marque de votre groupe. Des corps sont compatibles SRAM et Shimano, d’autres avec Campagnolo. Des modèles de chez Edco sont compatibles avec toutes les marques grâce à des systèmes d’entretoises.

Il existe 4 grands types de corps de roue libre :

 

Cassette ShimanoCassette SRAMCassette Campagnolo
Roue libre campagnolox
Roue libre Shimano HG 8-9 Vitessesxx
Roue libre Shimano HG 10 vitessesPlus utilisée car non compatible
Roue libre Shimano HG 11 vitessesxx

Comment remplacer une roue libre ?

Pour le démontage du corps de roue libre, vous devez posséder un outillage spécifique. Le changement n’est pas vraiment très complexe.

  1. Vous devez dans un premier temps retirer votre cassette à l’aide d’un écrou à cassette et d’un fouet
  2. Il vous suffit ensuite de placer l’écrou spécial roue libre et de deviser dans le sens inverse des aiguilles d’une montre
  3. Remonter enfin votre roue libre sur le moyeu de la roue

Un point important concernant le serrage : Il faut savoir que le serrage final se fait directement lorsque vous pédalez. Pas la peine de chercher à serrer la roue libre trop fortement. Les coups de pédales successifs permettront de serrer efficacement votre roue libre sur le moyen de la roue.

Voici une vidéo qui explique comment démonter et remplacer la roue libre très simplement.

Pour conclure

Le plus important reste d’identifier le corps de roue libre monté sur votre roue. Une fois que vous connaissez le nombre de vitesses et la marque de votre groupe. Vous pourrez démonter très facilement l’ensemble pour changer votre roue libre.

Avez-vous changé un corps de roue libre sur vos roues en carbone ?

Articles sur le même sujet:

Les commentaires sont fermés.